Aline Martin (W)

Mezzo-soprano

Prix  et Distinctions

  • 2ème prix du Concours International de Canari en Corse, présidé par Gabriel Bacquier
  • Demi-finaliste au Concours de Marmande et au Concours Francisco Viñas

La Presse en parle

« La mezzo nancéienne Aline Martin fait valoir une voix à la couleur attachante, bien préparée techniquement, qui s'épanouit sans aucun problème dans cette tessiture.  » Opéra Mag

La Presse en parle

« Excellente Aline Martin, jeune mezzo au timbre prenant dont on apprécie chacune des interventions. » Forum Opera

© Marc Ginot

Après ses tous récents engagements dans les rôles de la Voix de la Mère (Les Contes d'Hoffmann) à l'Opéra de Saint-Etienne, Annina (La Traviata) à l'Opéra Grand Avignon et dans les Litanies de venerabili altaris sacramento et de Thamos, Roi d’Egypte (Mozart) avec le choeur Accentus et Insula Orchestra (direction Laurence Equilbey), la mezzo-soprano Aline Martin fait cette saison 2018/2019 ses débuts à l’Opéra national de Lyon, dans le rôle de la Reine Clémentine (Barbe-Bleue d’Offenbach) et à l’Opéra de Limoges, dans celui de Brigitta (Die Tote Stadt de Korngold) ; elle interprète également des airs d’opéras français à la Philharmonie de Paris avec l’Orchestre Divertimento (direction Zahia Ziouani) et le Stabat Mater de Pergolesi, à l’Abbaye de Remiremont.

Membre de l'Opéra Studio "Les Jeunes Voix du Rhin" en 2005, puis soliste du CNIPAL en 2006-07, elle fait ses débuts sur scène en 2003 ; sa carrière l’a déjà mené à incarner les rôles de Sélyzette (Ariane et Barbe-Bleue de Dukas), la 2ième Dame (Die Zauberflöte) et Lapak (La Petite Renarde rusée) à l'Opéra National du Rhin, celui de la 2ième Dame (Die Zauberflöte de Mozart) et la partie de mezzo solo de la 3ième symphonie de Mahler à l'Opéra national de Paris, le rôle de La mère (Les Contes d'Hoffmann d'Offenbach) aux théâtres de Piacenza, Modena et Reggia Emilia, en Italie ; elle a été Giovanna (Rigoletto de Verdi) à l'Opéra de Marseille et l'Opéra national de Lorraine, Rosina (Il Barbiere di Siviglia de Rossini) dans une version « Jeune public » et Ancella 2 (Medea) à l’Opéra national de Lorraine, Stéphano (Roméo et Juliette) sur la scène des Opéras de Marseille et Avignon, Gertrude (Roméo et Juliette) à l'Opéra de St-Etienne, Pastuchyna (Jenufa) à l'Opéra de Rouen, ou encore la 2ième Dame (Die Zauberflöte), Mercedes (Carmen), Annina (La Traviata) et Giovanna (Rigoletto) aux Soirées lyriques de Sanxay.

Elle s'est par ailleurs produite en concert dans les Requiem de Mozart et de Gouvy, Elias de Mendelssohn et la Grande Messe de Mozart, avec l'Orchestre national de Lorraine, le Stabat Mater de Pergolesi avec l'Orchestre régional Avignon Provence, le Requiem de Mozart avec l'Orchestre Philharmonique de Strasbourg, ainsi que le rôle de Metella (La Vie Parisienne d'Offenbach) avec l'Orchestre des Concerts Pasdeloup; elle a également interprété Taline, dans l'oratorio Naissance de David Sassoun, de Garbis Aprikian, à l'invitation du Festival de Musique Sacrée de Marseille, dans le cadre de l'année de l'Arménie.

En récital on l'a entendu à l'Opéra national de Bordeaux, à la Maison de Radio-France, au Musée des Beaux-Arts de Nancy, aux Foyers des Opéras de Marseille et Avignon.

Avec l'Orchestre national de Lorraine, elle a enregistré Le Petit Elfe chez Timpani, récompensé du Diapason d'Or en mars 2014.

Avant toute utilisation de cette biographie nous vous remercions d'en demander la dernière mise à jour, par email.
Représentation
(W): Monde (EUR): Europe (F): France (*): Not exclusive (F+): France+Bénélux+Suisse (W-DBA): Monde sauf Allemagne, Autriche et Benelux (W-Am): Monde sauf Amérique (W-Na): Monde sauf Amérique du Nord

Photos 

Aline Martin S2
Aline Martin - Scène
Voir toutes les photos

 

Aline Martin 2
Aline Martin - Portraits
Voir toutes les photos

Vidéos

3ème Symphonie de Mahler - 4ème mouvement
Voir toutes les vidéos