Sévag Tachdjian (W)

Baryton-Basse

Prix et Distinctions

  • Désigné « Meilleur jeune espoir » par le magazine d’opéra allemand Theater Pur en juin 2011
  • Diplômé du CNSM de Lyon

La Presse en parle

« Magnifique comme à son habitude Sévag Tachdjian met les harmoniques profondes de son baryton moiré au service d'un Spencer Coyle anthologique, qui ne le cède en rien au modèle laissé par John Shirley-Quirk. » Concert Classic 

© Occurrences - Cyril Cosson 2018

Après ses récents engagements dans les rôles d'Ahmad (Mârouf, savetier du Caire, d'Offenbach) et du Tuteur d'Oreste (Elektra de Strauss) à l’Opéra national de Bordeaux, du Génie de la Lampe (Aladin de Nino Rota) à l'Opéra de Saint-Etienne, ou encore d'Alidoro (La Cenerentola de Rossini) à l'Opéra de Tours, le baryton-basse Sévag Tachdjian chante cette saison le rôle de Zuniga (Carmen) à l’Opéra de Dijon.

Né à Beyrouth, c’est à l’âge de onze ans que Sévag Tachdjian fait ses premiers pas sur scène, en intégrant la maîtrise de l’Opéra de Nice. Il complète sa formation en étudiant le violoncelle durant son adolescence. Après une maîtrise de lettres modernes à la Sorbonne et une autre de journalisme à Strasbourg, il se consacre au chant au CNSMD de Lyon dans la classe de Françoise Pollet, et se perfectionne à Salzbourg et Munich auprès de Rudolf Piernay et Wolfgang Brendel, et lors de master-classes de Anna Tomowa-Sintow, Helen Donath, Kurt Moll, François Le Roux.

En 2010, le baryton-basse d’origine arménienne intègre le Studio de l’Opéra de Cologne puis celui de l’Opéra du Rhin en 2012 et y interprète sous la direction de grands chefs et metteurs en scène de nombreux rôles tels que Marullo dans Rigoletto (Verdi), Baron Douphol dans La Traviata (Verdi), le Premier Apprenti dans Wozzeck (Berg), Spencer Coyle dans Owen Wingrave (Britten), Maître Jean dans La Colombe (Gounod), ou encore Don Annibale dans Il Campanello (Donizetti).

Désigné en juin 2011 comme "Meilleur jeune espoir" par le magazine d'opéra allemand « Theater Pur », Sévag Tachdjian est finaliste de nombreux concours de chant et remporte en 2015 les 2e prix du « Concours international de Canari » et du « Internationaler Komitas-Wettbewerb » à Berlin.

On a pu l'entendre dans les rôles du Capitaine (Don Cézar de Bazan de Massenet) au Théâtre impérial de Compiègne, à l'Opéra de Reims et en tournée, d’Escamillo (Carmen de Bizet) au Festival de Montepulciano, du Deuxième soldat (Salomé de Richard Strauss) à l'Opéra national du Rhin, ainsi qu'en concert avec Les Musiciens du Louvre pour le Dixit Dominus de Haëndel, à l'Auditorium de Bordeaux pour la Petite Messe Solennelle de Rossini et au Annecy Classic Festival pour la Krönungsmesse de Mozart avec l'Orchestre Philharmonique de Saint-Petersbourg et les Cris de Paris.

Très attiré par l’oratorio, il a par ailleurs déjà chanté les parties solistes des Requiem de Mozart, Fauré, Duruflé, du Stabat Mater de Dvorak, et donné des récitals de mélodies et Lieder, notamment un programme autour de mélodies populaires de Dvorak, Komitas, Ravel, Tosti qui l’a conduit jusqu’à Dubaï et au Pakistan.

Avant toute utilisation de cette biographie nous vous remercions d'en demander la dernière mise à jour, par email.

Site Internet de Sévag Tachdjian

Représentation
(W): Monde (EUR): Europe (F): France (*): Not exclusive (F+): France+Bénélux+Suisse (W-DBA): Monde sauf Allemagne, Autriche et Benelux (W-Am): Monde sauf Amérique (W-Na): Monde sauf Amérique du Nord

Photos 

Capitaine-Don Cezar de Bazan-Massenet
Sevag Tachdjian - Scène
Voir toutes les photos

 

Sevag Tachdjian 1
Sevag Tachdjian - Portraits
Voir toutes les photos

Vidéos

Sévag Tachdjian - Rabaud - Mârouf "Sur toi le salam, ô Mârouf"
Voir toutes les vidéos