La Viol de Lucrèce

Théâtre des Bouffes du Nord

Mai 2021

olyrix.com   -   14/05/21

"Aaron Pendleton assume pleinement les inflations de volume, presque sans tension dans le phrasé en Collatinus (général romain, mari de Lucretia), d'autant qu'il monte en tendresse dans les aigus et au cours du drame. Cela est aussi dû à une transition moins timbrée dans le médium de cette basse américaine, mais qui n'entache nullement le contrôle de l'ambitus.

artistikrezo.com   -   22/05/21 -   Hélène Kuttner

"Aaron Pendleton (Collatinus), Alexander York (Tarquinius) et Alexander Ivanov (Junius)  rivalisent de talent dramatique et de subtilité vocale, évitant l’excès inhérent aux personnages de soldats brutaux"

resmusica.com   -  19/05/21   -   Vincent Guillemin

"Plus de couleurs et d’émotions apparaissent sous Collatinus grâce à la basse Aaron Pendleton"