Arie antiche

Opéra Montpellier

Mai 2016

Forum Opéra - 26/05/2016 - Maurice Salles

«Mais hormis ce trouble momentané et l’irruption exogène d’un prélude d’Anglebert, probablement destinée à mettre en lumière la talentueuse Camille Delaforge, aussi remarquable claveciniste qu’organiste, on ne peut qu’admirer la subtilité et la fluidité des passages.»

Il Mondo della Luna

Théâtre Mouffetard

Mars 2012

Appogiature - 28/03/12  - Jacques Duffourg

«De pareils compliments reviennent à Camille Delaforge, signataire de cette version allégée (mais sûrement pas famélique) d'une roborative pochade ; capable, au surplus, de veiller en permanence depuis son roucoulant piano-forte au liant de tous ces ingrédients riches en suc. Nantie de suffisamment de couleurs pour donner le change en l'absence d'orchestre, elle oriente avec tact le chant vers la canzonetta ("chansonnette", au vrai mélodie) : cette osmose capiteuse entre la voix et le clavier, dans laquelle il est encore souvent oublié qu'Haydn excella.»

ODB  Opera  -  10/03/2012 - Emmanuelle Pesqué

«Version pour un seul pianoforte, tenu avec énergie et humour par Camille Delaforge»

Spectcle sélection - 19/03/2012 - La lettre des amateurs d'arts de spectacle

«On notera la prouesse de Camille Delaforge, qui tient à elle seule la partition musicale, réduite ici au seul pianoforte, avec l’usage de temps à autre d’un orgue électrique pour des effets de bruitage»