Kévin Amiel

Ténor

Représentation: Monde
@ Océane Amiel

Sa formidable aisance scénique s'accompagne de qualités vocales tout aussi remarquables.

Pierre Cadars - Opéra Magazine
L'Elisir d'Amore - Théâtre du Capitole de Toulouse 2020

« Avec cette prise de rôle, le jeune ténor français confirme tous les espoirs qu'on avait pu fonder sur lui lorsque, la saison dernière, il avait incarné Alfredo Germont dans La Traviata sur cette même scène. Sa formidable aisance scénique s'accompagne de qualités vocales tout aussi remarquables. Son timbre sait être charmeur sans être mièvre, lumineux sans trop d'insolence, émouvant sans pathos superflu. Avec autant de sensibilité que de panache, Kévin Amiel campe un Nemorino jamais banal »   Opéra Magazine - Avril 2020 - Pierre Cadars

Récemment acclamé dans ce même rôle au Théâtre du Capitole de Toulouse, Kévin Amiel incarne à nouveau Nemorino (L’Elisir d’Amore) lors de cette saison 2021/2022, cette fois à l’Opéra national de Bordeaux.

Au Capitole, théâtre qui lui est cher, on pourra l’entendre dans sa prise de rôle d’Almaviva (Il Barbiere di Siviglia), après avoir également incarné Mozart (Mozart et Salieri) à l’Opéra de Toulon, Fernando (Goyescas) à l’Opéra de Limoges et Nicias (Thaïs) à l'Opéra de Tours.

Nommé aux Victoires de la Musique classique 2020 dans la catégorie "Révélation Artiste Lyrique", lauréat de nombreux concours de chant (Voix Nouvelles 2018, Vienne 2019, Opéra de Marseille, Marmande, Béziers...), révélation classique de l'ADAMI en 2011 et prix de l'AROP en 2013, il a par ailleurs été membre de l’Atelier Lyrique de l’Opéra National de Paris entre 2011 et 2014, débutant à cette période sur la grande scène, dans les rôles d’Isepo (La Gioconda), Gastone (La Traviata), Ein Offizier (Ariadne auf Naxos) et Coryphée (Alceste) sous la direction de Marc Minkowski.

Sa carrière l'a déjà vu incarner les rôles d’Alfredo (La Traviata) et Nemorino (L’Elisir d’Amore) au Théâtre du Capitole de Toulouse, Alfredo encore, à l’Opéra national de Bordeaux, Nadir (Les Pêcheurs de perles) au Teatro Regio de Turin, Rodolphe dans une adaptation française de La Bohème de Puccini par Marc-Olivier Dupin à l'Opéra Comique, le rôle-titre des Contes d'Hoffmann dans une version adaptée de l’œuvre pour l'Opéra de Dijon, Flavio (Norma) à l'Opéra de Rouen, l'Opéra de Mascate (Oman) et l’Opéra de Saint-Étienne, Malcolm (Macbeth) aux Opéra d’Avignon, Massy, Limoges et Reims, Gonzalve (L’Heure espagnole) avec l’Orchestre National du Capitole de Toulouse et de nombreux autres rôles aux Opéras de Marseille, Montpellier, Bordeaux et Toulon.

En 2020, ses concerts hommage à Pavarotti en compagnie de l’Orchestre de Cannes (direction Benjamin Levy) emportent un immense succès.

Kévin Amiel est représenté par l'agence RSB Artists depuis 2014.

Avant toute utilisation de cette biographie nous vous remercions d'en demander la dernière mise à jour, par email.

Vidéos

Kevin Amiel - Scène

Les Pêcheurs de perles - Torino 2019

Kevin Amiel - Portraits

Kévin Amiel 2021