Antoine Dutaillis

Chef d'orchestre

Représentation: Monde
© Candice Nechitch

Né en 1996 à Paris, Antoine Dutaillis commence très tôt ses études musicales en étudiant le piano, la guitare et le chant choral.

Après un bac scientifique, il est admis à seize ans au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (CNSMDP) simultanément dans les classes d'Écriture (Jean-François Zygel, Thierry Escaich...) et d'Accompagnement au piano (Reiko Hozu, Jean-Frédéric Neuburger).

Déjà titulaire de sept Premiers Prix du CNSMDP (Harmonie, Contrepoint, Fugue et formes, Accompagnement piano, Orchestration, Analyse, Direction de chant), il obtient au printemps dernier un Master de direction d'orchestre dans la classe d'Alain Altinoglu, où il a été admis en 2017 après avoir suivi l'enseignement de George Pehlivanian et d'Adrian McDonnell.

Très intéressé par le répertoire lyrique, il a par ailleurs une formation de chef de chant (classe d'Erika Guiomar).

Il a dirigé entre autres l'Orchestre National de Picardie, l'Orchestre National d'Avignon-Provence, l’Orchestre National des Pays de la Loire, l’Orchestre Symphonique de Hongrie-Miskolc, l'Orchestre des Lauréats du Conservatoire ou encore l’Ensemble Intercontemporain.

Lors de nombreuses Master-Classes, il a eu l'occasion de travailler avec des chefs tels que Mikko Franck, Bertrand de Billy, Arie Van Beek, Pascal Rophé, Lawrence Foster, Peter Manning, Tito Ceccherini, Ariane Matiakh...

Très concerné par la transmission et l'inclusion, il a participé à des projets sensibilisant les jeunes à la musique, notamment Le Grand Bal Modern Style au Zenith de Paris, où il a dirigé l'orchestre et un chœur regroupant 350 lycéens d'Ile de France.

Il a également dirigé l'enregistrement d'une création de Thierry Escaich, De la joie dans ce combat, avec les solistes de l'Opéra de Paris ainsi qu'un chœur issu de la diversité (production Troisième Scène).

En 2020, il a dirigé une version concert de La Flûte enchantée au Musée des Beaux-Arts de Valenciennes.

Il a été demi-finaliste du concours international de direction Siemens-Hallé, à Manchester.

Cette même année, en tant que pianiste, il a notamment accompagné une master-class de Barbara Hannigan à l’Opéra-Comique.

En 2021, il a été chef assistant pour Le Tour d'Écrou de Britten, direction Alexander Briger, mise en scène Brigitte Jaques, dans une coproduction de la Philharmonie de Paris.

Il a également présenté au CNSMDP Tannhäuser de Wagner, en version poche, qu'il a dirigé et interprété au piano, entouré d'une quinzaine de chanteurs et instrumentistes.

À la Philharmonie de Paris, il a été chef assistant de Semyon Bychkov pour la Symphonie n°2 de Mahler avec le Choeur et l'Orchestre de Paris.

En décembre 2021, il a été nommé "Musicien du mois" par la revue HVUSoundMovement.

Par ailleurs, depuis 2015, il est pianiste et arrangeur pour des comédiens-chanteurs (Le Hall de la Chanson et Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique), ce qui lui a permis de développer une expérience de la scène.

En avril 2022, une de ses compositions a été créée à l'Opéra de Rennes.

En juin 2022 il dirige  un concert à la Cité de la Musique - Philharmonie 2, pour son Prix de Direction, qu'il obtient avec mention TB à l'unanimité du jury.

Au cours de la saison 2022-2023, il sera notamment chef assistant d'Alexandre Bloch à l'Orchestre National de Lille et de Michael Schønwandt à  l'Orchestre Français des Jeunes.

Avant toute utilisation de cette biographie nous vous remercions d'en demander la dernière mise à jour, par email.

Vidéos

Scène

Orchestre des lauréats du Conservatoire

Portraits

Antoine Dutaillis 2022