Brenda Poupard

Mezzo-soprano

Représentation: Monde
© Klara Beck

Sa voix solide et profonde se déploie tant dans les aigus que dans les graves

Marie Antunes Serra - olyrix.com
Les rêveurs de la lune - Opéra national du Rhin 2022

Membre de l'Opéra-Studio de l’Opéra National du Rhin depuis septembre 2021, nommée «Révélation Classique 2021» de l’ADAMI et diplômée d'un Master de chant du Conservatoire national supérieur de Musique et Danse de Paris en 2019, Brenda Poupard n'a pas tardé à se faire remarquer tant par son aisance scénique que par sa voix souple, guidée par une solide technique de chant.

Durant ses études on a pu l’entendre dans les rôles de Sesto (Giulio Cesare de Haendel) et de Lisetta (Il Mondo della Luna de Haydn) lors de deux co-productions du CNSMDP et de la Philharmonie de Paris, dans le rôle-titre de L'Enfant et les Sortilèges de Ravel au Théâtre d'Herblay, ou encore dans la Création Mondiale du 5ème Quatuor et voix d’Isabelle Fraisse, avec le Quatuor Yako et le contre-ténor Paul-Antoine Bénos.

En 2017 elle a été lauréate du Concours international de mélodie française de Toulouse en compagnie du pianiste Jean-Michel Kim, puis membre de la promotion 2019 de l’Académie de chant du Festival international d’Aix-en-Provence -elle y chante sous la direction de Raphaël Pichon et reçoit les conseils d'Edith Wiens et Marcelo Amaral- et elle obtient en 2020 un 2ème Prix au Concours international de Chant Baroque de Froville.

En 2019/2020 elle réalise une tournée de récitals de mélodie française au Japon avec Jean-Michel Kim, chante le rôle de la Nymphe Iris (Coronis de Sebastián Durón) au Théâtre de Caen puis aux Opéras de Limoges et Rouen aux côtés du Poème Harmonique de Vincent Dumestre et participe avec ce même ensemble aux enregistrements CD de Cadmus et Hermione de Lully dans le rôle de L’Amour et de Palès.

Lors de la saison 2020/2021 elle est l’Enfant (L’Enfant et les sortilèges de Ravel) avec l’Orchestre National de Bordeaux Aquitaine dirigé par Paul Daniel, Simotchka (Le Premier Cercle de Gilbert Amy) à l’Opéra de Massy, doublure de la 2ème Nymphe (Rusalka de Dvorak) à l’Opéra de Limoges et participe à l’enregistrement CD de Coronis avec Le Poème Harmonique.

La saison passée elle est à nouveau l’Enfant (L’Enfant et les sortilèges) puis la Cigogne (Les Rêveurs de la lune d’Howard Moody) dans le cadre du Studio de l’Opéra national du Rhin, chante les Vêpres de Monteverdi avec la Compagnie La Tempête et donne un récital avec la pianiste Anne Louise Bourion au Festival Les Musicales de Normandie.

A noter pour sa saison 2022/2023: Angelina dans une adaptation en français de La Cenerentola de Rossini et Orphée dans une adaptation d’Orphée et Eurydice de Gluck dans le cadre du Studio de l’Opéra national du Rhin et des concerts avec le Poème Harmonique et la Compagnie La Tempête (Les Vêpres de Monteverdi).

Brenda Poupard est représentée par l'agence RSB Artists depuis 2019.

Avant toute utilisation de cette biographie nous vous remercions d'en demander la dernière mise à jour, par email.

Vidéos

Scène

Il Mondo della luna 2 - CNSMDP 2019

Portraits

Brenda Poupard 10