Fernando Escalona

Contre-ténor

Représentation: Monde
© Vincent Lappartient

Exceptionnel d’aisance en Néron sybarite et irascible, retors et sensuel. La voix, le style, le jeu, tout y est.

Christian Wasselin - webtheatre.fr
L'incoronazione di Poppea - Théâtre de l'Athénée 2022

Premier contre-ténor a avoir intégré l’Académie de l’Opéra national de Paris, Fernando Escalona fait en 2020 ses débuts sur la scène du Palais Garnier dans le rôle de la deuxième tante dans Yvonne, Princesse de Bourgogne de Philippe Boesmans et se voit décerner le Prix lyrique de l'AROP (Association pour le Rayonnement de l’Opéra de Paris) en mars 2022.

Cette saison 2023-2024 il incarne les rôles d’Achille (L’Orfeo de Sartorio) sous la direction de Philippe Jarrousky, de Licida (L’Olimpiade de Vivaldi) à l’Opéra de Nice sous la direction de Jean-Christophe Spinosi, du Loup (La petite fille, le loup et le chasseur de Vasco Mendonça), à l’Amphithéâtre Bastille, ou encore chante le Stabat Mater de Pergolesi avec l'Ensemble Matheus.

On l’a entendu par ailleurs dans les rôles de Nerone (L’Incoronazione di Poppea) à l'Opéra de Dijon et au Théâtre de l'Athénée à Paris en compagnie du Poème Harmonique dirigé par Vincent Dumestre, dans le rôle de La Morte (Il Trionfo della Morte de Aliotti) avec les Traversées Baroques, de Licida (L'Olimpiade de Vivaldi) avec l'Ensemble Matheus dirigé par Jean-Christophe Spinosi, au festival «Voix d’Automne» d’Evian-les-bains en compagnie de Leonardo García Alarcón, au Festival Radio-France Montpellier Occitanie en compagnie de l'ensemble Il Caravaggio de Camille Delaforge, au festival de la Chaise-Dieu avec Les Accents dirigés par Thibault Noally (Oloferne dans La Giuditta), dans un programme de musique espagnole avec le Poème Harmonique de Vincent Dumestre, ou encore au festival Idéal au Potager du Roi aux côtés de la pianiste Olga Dubynska.

Fernando Escalona débute sa formation vocale au Venezuela auprès de Margot Parès-Reyna dans le cadre d’El Sistema, puis aux côtés d’Isabel Palacios au Camerata Barroca de Caracas. Il suit en parallèle les master classes de Mirella Freni, Katia Ricciarelli, Laura Claycomb, Markus Marquardt, Michael Pinkerton, Gerald Wirth ou encore de Chantal Mathias.

Soliste de la Fantaisie Chorale de Beethoven avec l’Orchestre Simón Bolivar (dirigé par César Ivan-Lara), puis de Carmina Burana de Carl Orff avec l’Orchestre des Jeunes de Caracas (dirigé par Christian Vásquez), il rejoint en 2016 le Centre de musique baroque de Versailles sous la tutelle d’Olivier Schneebelli et participe à de nombreuses productions d’ensemble telles que Les Horaces de Salieri dirigés par Christophe Rousset et Les Fêtes d’Hébé de Rameau, en collaboration avec l’Académie de l’Opéra national de Paris et le Royal College of Music de Londres et sous la direction de Jonathan Williams.

Il est finaliste du Concours international de chant de Marmande 2018

Parallèlement à sa carrière de soliste, il poursuit son travail de professeur de chant adjoint auprès du Choeur national Simón Bolivar du Venezuela, dont il est membre fondateur et avec lequel il a effectué de nombreuses tournées internationales aux côtés de chefs d’orchestre tels qu'Helmuth Rilling, Johan de Meij, Sir Simon Rattle, Claudio Abbado ou encore Gustavo Dudamel.

Fernando Escalona est représenté par l'agence RSB Artists depuis 2020.

Avant toute utilisation de cette biographie nous vous remercions d'en demander la dernière mise à jour, par email.

Vidéos

Scène

L'Orfeo - Sartorio - Arcal 2023

Portraits

Fernando Escalona 3