Jean Miannay

Ténor

Représentation: Monde
© Klara Beck

Le ténor français Jean Miannay étudie le chant à Lausanne auprès de Brigitte Balleys, ainsi qu’à Berlin dans la classe de Scot Weir. Il se distingue dès 2018 lors du 4e Concours Raymond Duffaut, où il remporte le grand prix. Par la suite, il est primé au Concours de Clermont-Ferrand, au concours de Kattenburg, ainsi qu’au 2ème Concours international de musique de Vienne.

Sa voix de jeune ténor lyrique le dirige vers des rôles comme Tamino (Die Zauberflöte), Ferrando (Cosi fan tutte), Beppe (Pagliacci), Nemorino (L’elisir d’amore), Alfredo (La traviata), Vincent (Mireille), ou encore Des Grieux (Manon).

En 2018, il fait ses premiers pas sur scène à l’Opéra de Lausanne, où il se produit régulièrement par la suite. On l’y a entendu en autres en Nemorino (L'Elisir d’amore), Ferrando (Cosi fan tutte) ou en Monsieur Triquet (Eugène Onéguine).

Il fait ses débuts en France en Beppe (Pagliacci) aux opéras de Massy, d’Avignon et de Clermont-Ferrand.

En 2020, on le voit pour la première fois aux Chorégies d’Orange lors de la Nuit Magique. Il y retournera les trois années suivantes, pour le récital scène émergente, le rôle de Isepo (La Gioconda) et celui du Remendado (Carmen).

En 2022, il fait ses débuts en Allemagne en Orphée (Orpheus in der Unterwelt) au Theater Magdeburg.

Il intègre pour la saison 2023/2024 le studio de l’Opéra National du Rhin.

Jean Miannay est représenté par l'agence RSBA depuis 2023 .

Avant toute utilisation de cette biographie nous vous remercions d'en demander la dernière mise à jour, par email.

Vidéos

Scène

Opéra de Lausanne - Elisir d’amore 2022

Portraits

Jean Miannay - 2023-2