Les chemins qui montent

Après le succès immédiat des deux reprises d'Idir pendant le confinement (plus de 150k vues sur Youtube), et l’accueil chaleureux qu’avait réservé son public à l’album puis à la tournée Souvenirs d’Al Andalus en 2008, la soprano Amel Brahim-Djelloul souhaite rendre hommage à la musique de son pays natal et prépare un album consacré aux chants de Kabylie

Souhaitant partager cette expérience unique et ce regard d’une artiste lyrique sur une culture et une musique qui l’ont aussi accompagnée depuis son enfance, elle s’est entourée de musiciens mêlant traditions occidentale et orientale. Au fil des arrangements de Thomas Keck, elle a à cœur de prêter sa voix aux plus belles chansons d'Idir, de Djamel Allam, de Djurdjura ou de Taos Amrouche.

Les compositions de Thomas Keck sur des textes du poète Rezki Rabia donnent vie à des créations originales reflétant toute la richesse de la langue et de la culture berbère.

Les compositions de Thomas Keck sur des textes du poète Rezki Rabia donnent vie à des créations originales reflétant toute la richesse de la langue et de la culture berbère.

Une coproduction RSB Artists & association Nour

Avec le soutien de l'ADAMI 

Videos